C'est fini pour Capital Médias, kaput!! - Martin Cauchon, déclare faillite

C'est fini pour Capital Médias, kaput!! - Martin Cauchon, déclare faillite

Le Groupe Capitales Médias, qui produit six quotidiens régionaux au Québec, Le Soleil (Québec), Le...

Source: Journal de Montréal - Femme brûlée à Québec: l’ambassadeur tunisien dénonce un «geste insensé»

Source: Journal de Montréal - Femme brûlée à Québec: l’ambassadeur tunisien dénonce un «geste insensé»

Comme le Journal de Montréal semble ne pas trouver important de permettre à ses lecteurs...

CNN défend le groupe terroriste de gauche Antifa en tant que «bonne cause»

CNN défend le groupe terroriste de gauche Antifa en tant que «bonne cause»

L'affection persistante de l'extrême gauche de M. Cuomo pour ces terroristes vêtus de noir et...

Publicité
Publicité


Une grande partie de cet argent a disparu ... "La Banque mondiale mène actuellement une enquête sur ce qui s'est passé avec cet argent ..."


Trudeau a récemment porté à 465 millions de dollars son aide sur trois ans pour des projets en Afghanistan.


Selon les derniers chiffres publiés par Affaires mondiales, le Canada a versé environ 2,57 milliards de dollars d'aide au total et une grande partie de cet argent a disparu.


La crainte que la communauté internationale, y compris les contribuables canadiens, ait payé des millions de dollars pour financer des élèves, des enseignants et des écoles inexistants ajoute également à la complexité des efforts de reconstruction.

Un rapport de l'inspecteur général spécial des États-Unis pour la reconstruction de l'Afghanistan (SIGAR) a donné raison à des informations selon lesquelles des «étudiants fantômes, des enseignants et des écoles» ont été signalés. que ces fonds sont recouvrés et que les coupables doivent rendre des comptes », a déclaré Jessica Séguin, porte-parole d’Affaires mondiales Canada, dans un courriel adressé au citoyen.

L’ambassadeur d’Afghanistan au Canada, Shinkai Karokhail, n’a pas été immédiatement disponible pour commenter, mais un porte-parole a déclaré que le gouvernement d’union nationale dirigé par le président Ashraf Ghani était déterminé à aller au fond des choses.
«Notre gouvernement a pris les accusations au sérieux et la question est à l'examen», a déclaré Khalid Khosraw, porte-parole de l'ambassade d'Afghanistan à Ottawa, dans un courriel adressé au Citizen.

"Je n’envisage pas d’apporter des modifications à cet engagement", a déclaré Bibeau dans l’attente des résultats de l’enquête de la Banque mondiale.


Le Canada s'en tient à des millions de dollars d'aide .... http://ottawacitizen.com/news/local-news/canada-stands-by-aid-to-afghanistan-as-world-bank-investigates-fraud-allegations

 

Publicité

Politique