dimanche 21 avril 2019
Publicité
Publicité

Le jugement, pouvoir discrétionnaire des policiers ou quotas de contravention

On a vraiment des drôles de zigotos au sein de service de police de la communauté urbaine de Montréal (SPVM). Un camionneur a eu toute une surprise après avoir fait sa livraison au marché Provigo à Côte-des-Neiges, il s'est vu remettre une contravention parce que le devant de son camion empièterait sur une partie du trottoir.  

Avait-il le choix de faire sa livraison sans empiéter sur le trottoir ? Sur la photo ci-dessous, on remarque que monsieur ne conduit pas une camionnette, il conduit un camion lourd de 18 roues et comment aurait-il pu se positionné autrement pour satisfaire les caprices du policier.

Ça dépasse tout entendement, comment pouvait-il faire son travail sans dépasser un peu le trottoir ?     Mais ce que les gens voient et ce qu'on peut en comprendre dans la façon de travailler du policier, c'est le quota de contravention, car comment peu-ton expliquer cette bêtise humaine ?


Les photos ci-dessous ont été récupérées sur Google Map, on peut très bien voir que tous les camionneurs qui font la livraison à cet endroit n'ont pas d'autres choix que d'empiéter sur le trottoir.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité