Publicité
Publicité

Paul Arcand ce matin à 98,5 la radio de la désinformation ( Pacte de L'ONU )

 

Ce matin les citoyens du Québec attendaient avec impatience l'entrevue de Paul Arcand avec le ministre Justin Tudeau, ils attendaient des réponses à propos du Pacte de l'immigration avec L'ONU.

Les réponses ne sont jamais venues, rien nada! une émission contrôlée de A à Z , surement une partie du 595 millions promis par Justin aux médias qui feront le nécessaire pour le faire réélire en 2019.

Les seules questions posées à Trudeau ont été,  La CAQ a pris position pour réduire le nombre d'immigrants:  comment allez-vous faire pour concilier votre vision et celle de La CAQ ? On nous parle des crises de réfugiés partout dans le monde et qu'il y a pénurie de main-d'oeuvre et le twitt de 50 millions. 

Pour ce qui est de ma vision,  cette émission n'avait pas autre but que de parler de la décision de La CAQ et du supposé manque de main-d'oeuvre.

Juste avant l'émission avec Justin Trudeau,  Bernard Drainville dit, je ne sais pas pourquoi on va signer ça! c'est dangereux et en même temps plein de bonnes intentions (Drainville lit un article du texte de l'immigration à Arcand), promouvoir une information indépendante objective et de qualité, sensibilisé les professionnelles des médias aux questions de l'immigration (Drainville dit à Arcand :  ça, c'est moi pis toi pis tous les autres qui fait notre métier) en instituent des normes déontologiques pour le journalisme, en cessant d'allouer des fonds ou d'apporter un soutien matériel aux médias qui propagent l'intolérance la xénophobie et le racisme.      Ce cher Drainville est outré et fâché parce que ça le touche personnellement.   À la fin, Drainville dit à Paul Arcand, j'ai bien hâte de voir ce que Trudeau va te répondre, j'imagine que tu as l'intention de lui en parler ?

Ben non,  même sur cet article lié aux médias, Paul Arcand n'a pas dit un cristi de mot au ministre Justin Trudeau.  Une entrevue vide de contenu.   

Si réellement Paul Arcand avait voulu confronter Trudeau, pourquoi n'a-t-il pas posé , les questions suivantes : savez-vous que l'Arabie Saoudite ne tolère aucun immigrant sur son sol, il n'y a pas d'immigration, pourtant le 3/4 du peuple sont des gens riches. ?  Savez-vous que l'Arabie Saoudite siège au conseil de L'ONU, au conseil des droits de l’homme, savez-vous que ce pays exécute hommes, femmes , enfants ne respectant pas la loi (Charia) que les femmes qui ne sont pas voilées meurent d'un coup de sabre, sur place ou une fois jugés par des juges corrompus ?  Savez-vous que Raif Badawi, est en prison depuis 2012 et torturé et vous n'avez rien tenté pour le faire libérer ? Savez-vous que vous vendez des armes à ce pays,  ce pays assassine hommes, femmes et enfants  ?   Savez-vous que l'Arabie Saoudite refuse de signer le Pacte d'immigration, que c'est un pays intolérant et raciste ? Pourtant il siège à L'ONU et c'est L'ONU qui demande le respect des immigrants.

Voici l'entrevu avec Justin à propos du pacte

Voici Paul Arcand avec Bernard Drainville

Le Pacte d'immigration

  1. L'ONU considère que l'immigration est nécessaire bénéfique pour les pays des parts et pour les pays d'accueil  (il faut renouveler les vieux pays)
  2. Si les médias disent du mal de l'immigration, L'ÉTAT prévoit des sanctions ( censure au niveau des médias )
  3. Promouvoir les traditions des cultures des immigrants, accepté la diversité ( pratique de mutilation sexuelle, agression et pédophilie acceptée )
  4. Le regroupement familial ( l'immigrant va pouvoir faire venir sa famille, avoir droit à tous  les services sociaux du Canada )
  5. Anticipé les frictions avec les pays d'accueil ( accepter les immigrants, éliminé toutes formes de discriminations, condamné les expressions, les actes et les manifestations de racisme, de discrimination, violence, xénophobie et d'intolérance envers les immigrants)
  6. L'ÉTAT va promouvoir des reportages sur l'immigration (mettre en place des reportages et de la publicité encadrer)

En gros ce que ça veut dire, si vous ne vous sentez plus chez vous au Canada, assimilation, disparition culturelle locale, et que vous regardé autour de vous et vous êtes seul à penser que ce n'est pas normal, c'est normal parce que vous n'êtes plus chez vous.  Les médias vous diront que tous va bien, c'est parce que,  pour les médias ce n'est plus possible de dire le contraire, c'est ce que le Pacte ordonne. 

Le plus drôle dans tout ce cirque, c'est que l'Arabie Saoudite n'accepte aucun immigré, les frontières sont fermées, mais personne n’en parle, c'est une aberration, Trudeau qui est offusqué à la moindre critique sur l'immigration, mais quand il est question de vendre des armes pour aller tuer femmes et enfants au Yémen Trudeau le fait avec un gros sourire.

L'ONU :

L’ONU est entièrement perverti par les pays musulmans qui réussissent à détourner, organe après organe, des but pour lesquelles ils sont créés. Ainsi, l’Arabie Saoudite est maintenant en charge de la défense des droits de la femme. On peut s’attendre au pire….c’est un peu si Comte Dracula obtenait les clefs de la Banque du sang.

Après la décision de François Legault de la CAQ de baisser soi-disant le seuil d'immigration à 40 000, le " journaliste " François Cardinal de La Presse à immédiatement publier un article qui est dit gros sur l'aide de Justin Trudeau aux médias, déjà les 595 millions promis commencent à se faire sentir. 

Ce qui m'inquiète François Cardinal émet clairement  son opinion et suggère par deux fois, drôle de façon de faire comme journaliste., premier paragraphe Curieux deuxième paragraphe Douteux, troisième paragraphe (et surtout, s'il aura le courage de la faire alors )

Le premier ministre se présente au 98.5 FM, la journée de la commémoration de la tuerie de la polytechnique (comme par hasard) quel était exactement le but de  Bernard Drainville, écouté le bien, ce qu'il fait c'est donner plus de jus au nouveau projet de loi de Justin Trudeau sur les armes de poing.

Notre cher Bernard  Drainville met l'emphase sur la tuerie de la polytechnique, selon lui ça interagit avec la campagne pour resserrer le contrôle des armes de poing au Canada, ben oui, le 6 décembre 1989 et on décide 30 ans plus tard de passer une loi.  

Qui plus , notre boulchiteur national,  dit que Justin Trudeau à une décision à prendre sur le contrôle des armes de poing. Il précise qu'il a une arme à feu pour le canard, un 12, il dit, récemment a été dans une.... chu aller dans une, chus aller faire réparer mon arme de chasse au canard pour l'ouverture de la chasse (dans un magasin de chasse ou armurier mon Bernard! et on ne fait pas réparer, très rarement ( c'est faire nettoyer ton supposer arme mon Bernard) tu sembles même pas savoir c'est quoi un magasin de chasse.

Si tu es vraiment chasseur, tous les chasseurs savent qu'il n'y a aucune arme automatique au Canada, elles sont toutes semi-automatiques, donc si t'achètes une copie d'une mitraillette, ça va être comme une arme de poing (semi-automatique). 

Donc peut importe quelle arme que tu achètes tu ne pourras pas tirer 50 coups seconds comme une M134D. Dans le fond, c'est comme une arme de chasse.

Justin Trudeau sait bien que ça ne changera rien, présentement il nous ment, comme il a toujours menti.  Pour ce qui est du permis d'arme de chasse ou de poing, les antécédents judiciaires sont vérifier au-delà de 30 ans, 40 ans, 50 ans, à la vie, donc quand il dit, au-delà de cinq ans, il ne sait pas de quoi il parle.  Il essaie de nous vendre le projet de l'interdiction des armes de poings, en racontant n'importe quoi.

Publicité
Publicité