Pierre Dion demande la permission d'aller en appel

 

C'est ce matin que Pierre Dion sera si la Cour d'appel accepte d'entendre la requête d’une décision défavorable en première instance.

  Condamné par le juge Gilles Garneau, de la Cour du Québec à 30 jours de prison, pour propos haineux envers les musulmans.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir