Publicité
Publicité

Il ordonne à la GRC de supprimer les dossiers de migrants musulmans, Trudeau «soutient activement le terrorisme?»

Au cours des 12 derniers mois, Justin Trudeau a ouvert nos frontières aux États-Unis en accueillant tous les faux réfugiés, les criminels en fuite, les indésirables, les auto-déportés et tous ceux qui se trouvent illégalement en Amérique.

Tout a commencé avec des hommes musulmans marchant dans les champs gelés de fermiers du Minnesota ou du Dakota du Nord, jusqu'au Manitoba. Vous avez vu la police canadienne ordonner d'agir en tant que chasseur, aidant les migrants clandestins à franchir les points d'entrée illégaux.
Maintenant, certains policiers étaient inquiets. Pas les meilleurs flics, ils sont politiquement corrects. Cependant, certains policiers locaux ont commencé à poser des questions très délicates aux migrants musulmans illégaux, à propos de leurs points de vue sur la société canadienne:

Êtes-vous d'accord avec le fait que les femmes soient libres? Êtes-vous d'accord avec les droits des homosexuels? Faites-vous partie d'un groupe terroriste?
Lorsque les libéraux ont entendu parler de cela, ils ont ordonné à la police de ne plus poser de questions aussi méchantes.


Et nous apprenons maintenant que 5 000 enregistrements concernant des immigrants clandestins islamiques entrant au Canada ont été supprimés.


Trudeau efface délibérément toute information sur ces migrants clandestins et le radicalisme islamique.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité