Quand La Presse Canadienne et les médias traditionnels tentent de sauver les fesses à Trudeau

Je vais vous faire la PREUVE des médias canadiens sont achetés par les gouvernements au Canada, que les médias canadiens sont bel et bien corrompus.

La conférence de presse de Andrew Scheer porte sur la corruption de Justin Trudeau, sur le demi-milliard et 400 millions à ses amis et sa famille.

Andrew explique qu'une enquête à la GRC, à la vérificatrice générale et à l’ombudsman a été demandée selon leurs mandats respectifs.

Pourtant, ce qui est TRÈS clair, la conférence est à propos de la corruption au sein des libéraux.

MÉDIAS TRADITIONNELS

Voici la première question de Catherine Levesque de La Presse Canadienne : «OUI, bonjour M. Scheer, je veux juste clarifier, le parti Conservateur, n'appuierais pas le projet de loi C-20 aujourd'hui ?» Voici une question, pour déstabiliser Scheer et pour passer la corruption sous silence.

De plus, cette journaliste demande à Scheer ce qu'il pense des crimes sexuels reprochés à Yves-François Blanchet du Bloc Québécois, " Scheer répond qu'à l'intérieur de son partie il y a un processus pour prendre les allégations de cette nature au sérieux" "Scheer rajoute qu'il y a des ministres libéraux qui croient les victimes, mais siège au côté de Justin Trudeau qui lui-même a été accusé, mais qu'ils restent tous silencieux"

pourtant Andrew Scheer à tenté de faire passer une motion en semblable matière, sans toutefois réussir, parce que les libéraux de Justin Trudeau n'ont pas appuyé sa motion. Mais Mme la journaliste Catherine Levesque, préfère écarter le sujet de la motion, passer sous silence l'enquête sur la corruption et les allégations de nature sexuelles.

La question de Hélène Buzzetti de Le Devoir, écarte comme La Presse Cannadienne toutes questions sur la corruption, se préoccupe plutôt du projet de loi C-20.

Le journaliste Louis Blouin de Radio-Canada, écarte aussi toutes questions sur la corruption, parle de la loi C-20 et François Blanchet.

Même chose pour la journaliste Rachel Aiello de CTV, elle à écarté toutes questions sur la corruption.

La Presse Canadien avec la journaliste Stephanie Levitz qui pose des questions sur la loi C-20, RIEN SUR LA CORRUPTION.

Ce qui est frappant avec cette conférence, c'est clairement que tous les médias traditionnels, journalistes sont achetés par le gouvernement Trudeau.

Ce qui est quand même surprenant, la question, pourquoi Scheer à choisit cette journée pour parler de la corruption au sein des libéraux, pourquoi la journée du projet de loi C-20 ? Est-ce qu'il savait qu'il aurait plus de visibilité ou est-ce que c'est pour étouffer un peu le scandale de 900 millions, car il savait que les journalistes la contourneraient pour parler du projet de loi C-20.

On peut très bien constater que dans cette conférence, Scheer revient toujours sur la corruption, le silence et l'hypocrisie des libéraux. Cette conférence à t elle vraiment donné quelque chose, aucun journaliste n'a posé de questions sur la corruption.

Chose certaine, c'est difficile aujourd'hui de faire confiance aux politiciens, peu importe qui porte ce titre.

MÉDIAS ALTERNATIFS TRUE NORTH :

Le seul média à avoir poser les bonnes questions sur la corruption de Justin Trudeau, pourquoi donc ? (R = parce que True North est indépendant, n'est pas subventionné par le gouvernement du Canada).

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Médias Fake News

Novavax 88 millions de doses, La Presse informe que partiellement

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

Europe

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.