Publicité
Publicité

Vincent Marissal de Québec Solidaire avec sa grande gueule!

Vincent Marissal est sorti publiquement dans le froid glacial pour faire un gros spectacle, il demande la réintégration de Louis Robert à ses fonctions au ministre François Legault.

Louis Robert lanceur d’alerte, congédié par le ministre de l’Agriculture, André Lamontagne en janvier dernier après avoir osé dénoncé l’ingérence du secteur privé dans les recherches effectuées sur l’usage des pesticides par le Centre de recherche sur les grains (CÉROM), financé par l’État québécois.

À toi Vincent: ta dénonciation est noble,, non, non plutôt ta cause aurait pu être noble, là ou le problème se pose, je pense que tu n'es vraiment pas à sa place pour prendre part à ce litige. Quand je t'entends dans ton discours parler d'intégrité, j'ai peine à croire que ça vient de toi, les oreilles me sillent, voyons est tu sérieux parler d'intégrité.

Rappelle-toi 2 petites secondes, dans Rosemont militant pour le Parti Québécois, tu m'a fait intercepté à trois reprises parce que supposément j'étais agressif je faisais du harcèlement, je parlais fort et je faisais peur aux gens, ce n’est pas moi qui l'ai inventé,  les policiers me l'ont dit,  je ne vois pas pourquoi ils auraient menti.

Bref mon Vincent, tu recevras une mise en demeure qui sera très bien détaillée, avec les preuves à l'appui de tes actions contre moi... à suivre   un peu de lecture mon Vincent

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité