Publicité
Publicité

La Presse - comment détruire la réputation de la femme de Raif Badawi

Ce titre de La Presse, ouf il m'a fait sursauté, un mot haineux,  La PRESSE ce permet de salir la réputation de Mme Haidar et même de ses enfants meurtries par les sévices que sont mari et père Raif Badawi subi aux mains de ses bourreaux dans une prison de l'Arabie Saoudite. 

  Comment ce média peut-il être encore plus sale, encore une fois,  ce média,  vient de nous faire la démonstration qu'il est de la confrérie de gauchistes libérale.

Elle ne mérite surtout pas que l'on s'acharne sur elle, ce cruel traitement que lui inflige ce média.   En quel nom que journal fédéraliste à décidé de faire cet article et pourquoi, quel étaient exactement ses intentions.  Cette femme qui se bat contre vent et marée pour la libération son mari.

Honte à toi La Presse, tout ce que cet article démontre, on essai de lui faire porter le chapeau de l'extrémiste de droite à cette femme qui a le coeur crever depuis l'emprisonnement de son marie.   Que cache cette article, à t-elle a été commandée,  parce que La Presse,  même si aujourd'hui,  c’est maintenant un OBNL,  est-elle toujours une petite marionnette tirer par les ficelles des amis du gouvernement libéral du Canada.

Dernièrement on se rappellera que Justin Trudeau a réitéré son supposé intérêt pour l'aider à faire libérer son mari lors d'une rencontre avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane lors du sommet du G20 fin novembre en Argentine. Il avait soulevé dira-t-il « directement » le dossier de Raif Badawi avec le prince.

La question : quel intérêt pour Justin Trudeau de voir sortir cet article, d'associé la femme de Raif Badawi à l'extrême droite, je le répète il y a toujours une raison pour que La Presse sorte ce genre d'article et elle est rarement positive.  L'autre but, La Presse souhaite t-elle que tous les médias disent un mot à propos de cet article.

Une autre bonne raison pour ne pas encourager ce média, n'appuyer jamais sur ce bouton jaune du site La Presse, Boycotte.

Vous verrez très bientôt, dans les médias de Martin Cauchon, ancien ministre libéral, ils s’en donneront à coeur joie, (si ce n'est pas déjà fait),  aussi de publiés sur Mme Haidar,.  Le Soleil, La Tribune, Le Droit, Le Nouvelliste. Il y a aussi et surement le professeur taré, Xavier Camus qui diffamera et jettera son fiel sur elle.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité
Publicité