L'ONU a des «préoccupations» concernant le projet de loi 21

 

Selon Radio-Canada le média fédéraliste multiculturel et de même que tous les médias du Québec, l'ONU trois experts auraient été nommés et les Nations unies expriment leur « préoccupation » à l'égard du projet de loi sur la laïcité de l'État.  

Radio-Canada cite plusieurs fois les experts sans toute fois dire en quoi ils sont expert ?

Les trois experts s'interrogent sur le fait que le projet de loi ne contient pas de définition de ce qui constitue un signe religieux. Selon eux, cela « peut conduire à une interprétation discrétionnaire et potentiellement discriminatoire de ce qui constitue des symboles religieux »

L'ONU se préoccupe d'une loi au Québec, mais ne se préoccupe pas qu'a l'intérieur même de/ou ses dirigeants travaille (L'ONU) des personnes nommées dirigent des pays ou la charia est appliqué, ou l'on exécute des femmes pour un simple voile et les hommes parce qu'ils sont homosexuels.

L'INCOHÉRENCE DE NOS MÉDIAS TRADITIONNEL AU CANADA

En 2018 l'ONU félicité l'Arabie saoudite pour ses droits de la personne, alors que Jamal Khashoggi, tué sous les ordres du Roi Mohammed ben Salmane dans le consulat de son pays à Istanbul.

L'Arabie saoudite, royaume à majorité sunnite, fait aussi face au gouvernement américain, exigeant désormais la fin des frappes aériennes de la coalition menée par Riyad au Yémen. En plus de trois ans, le conflit a fait près de 10.000 morts, selon l'ONU.

L'épouvantable mort de Jamal Khashoggi a montré jusqu'où peuvent aller les autorités saoudiennes dans leur répression de toute opposition pacifique, une répression qui n'a fait que s'intensifier depuis que Mohammed ben Salmane est devenu prince héritier, a-t-elle ajouté, dans un communiqué.

L'ONU a aussi déploré le maintien de la peine de mort et le nombre croissant d'exécutions dans le pays. Le rapport se dit aussi préoccupé par la loi de 2014 sur la lutte contre le terrorisme qui donne une définition extrêmement large du terrorisme et permet de criminaliser l'expression pacifique de certains actes.

L'ARABIE SAOUDITE NOMMÉE À UN COMITÉ DE L'ONU SUR LES FEMMES

L'ONU ne rate pas une occasion de perdre toute crédibilité. elle à élue l'un des pays les plus islamisés du monde, l'Arabie saoudite, au Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes et on se préoccupe de la laicité au Québec.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir