On est six millions, faut se parler !

 

La question qu’il faut se poser ou bien la poser à nos « z’élus » est pourquoi allons-nous accepter de dilapider presque un siècle d’avancées sur le plan social ?

Qui va profiter et profite déjà en masse de notre recul sur tous les plans en tant que société de 6 millions qui avançaient tout doucement vers un équilibre entre les forces de ceux qui croyaient encore aux « miracles « et ceux qui avaient enfin le droit de ne plus s’agenouiller devant un crucifix ou une dépouille en implorant le ciel de ne pas être le suivant ?

« J’ai trop dansé que j’en ai mal aux pieds » dit la chanson folklorique. J’ai trop vécue pour être encore capable de voir du bon dans ce grand remplacement orchestré depuis 40 ans.

J’ai voulu croire que la société dans laquelle je suis née avait une chance d’évoluer mais c’était sans compter sur les indécroNOtables qui fourmillent toujours dans les officines de nos institutions .

Une centaine de « familles » se partagent les lieux de pouvoir au pays et c’est leur vœu le plus pieux qui nous nous soumettions .

On aura beau écrire sur le sujet il est trop tard pour éviter la confrontation .

Quand une femme qui conduit un autobus refuse d’ouvrir la porte du véhicule à l’un de ces individus qui n’ont de cesse de nous envoyer des avocats alors qu’ils se revêtissent de la chape de plomb de la pureté c’est que la seule issue possible c’est la désobéissance civile .

Des petits gestes pour boycotter toute cette propagande chrétienne du « tend l’autre joue » doit être dénoncée. Mais il ne faudra pas compter sur les 2 millions de missionnaires et de venus d’ailleurs qui sont invités à grands frais et dont nous seuls faisons les frais .

Je n’ai qu’une seule nationalité et donc si on ne me permet de vivre chez moi librement là où je suis née parce qu’on me considère nuisible au système qui est en train de s’instaurer où irai-je ? Les binationaux ne devraient pas recevoir d’allocations familiales à moins de renoncer à leur nationalité d’origine qu’ils n’ont de cesse d’encenser à la moindre occasion !

La nôtre il faudrait l’effacer ?  Leur solstice d’été ils peuvent bien se l’enfoncer dans la gorge et s’étouffer avec !

Jamais je n’accepterai de me faire africaniser . Jamais je ne m’extasierais devant des cultures qui pratiquent encore l’excision ou le repassage des seins et qui trouvent que la contraception est commettre un génocide !

Oui la vasectomie aurait été un bienfait pour l’humanité. Un bienfait qui aurait Père-mis d’en finir avec les famines , les guerres tribales et les religions . Mais c’est là où le bât blesse. C’eût été mauvais pour la business religieuse de libérer les femmes des grossesses non-désirées .

La contraception (l’immaculée contraception :))...est la seule chose qui nous a permis d’instaurer des programmes de support aux familles . Des « familles » trop nombreuses vont finir par mettre la caisse à sec et nous qui déjà croulons sous les impôts n’auront plus qu’un recours fourni par l’état: le suicide assisté ou l’état-nasie!