L’extrême droite d’aujourd’hui

L’effondrement du bloc communiste, à la Jin des années 1980, marqua la fin de la guerre froide. Le libre-échange capitaliste l’avait emporté.

Être de gauche ou de droite semblait désormais perdre de l’intérêt. Tous les partis durent repenser leur politique pour plaire aux électeurs dans ces nouvelles circonstances. L’extrême droite éclata pour former des groupes nouveaux.

RIEN N’EST PLUS COMME AVANT

Après 1990, les pays développés connurent une chute brutale des effectifs de personnes participant à la vie publique. Les adhésions aux partis politiques s’effondrèrent, ainsi que le taux de participation électorale.

Cet effet toucha aussi les congrégations religieuses, les associations sportives, de loisirs ou de charité. Aux États-Unis, le volontariat associatif à la Croix-Rouge ou dans les ligues de bowling chuta de 25 % à 50 % au cours des trente dernières années.

 Ce désintérêt pour la vie publique et les idées affecta également les effectifs des adhérents d’extrême droite.  

SEUL ET EFFRAYÉ

Tandis que les individus se détournaient de vie publique, ils s’intéressaient moins aux gens des autres milieux et aux changements du monde autour d’eux.

Ils étaient moins accueillants envers les étrangers et se méfiaient plus de divers domaines, comme la recherche scientifique.

L’extrême droite exploita cette peur de l’inconnu et lança des campagnes sur les « risques » suscités par des minorités peu familières, comme les musulmans.

LA MONDIALISATION

Après la « victoire » capitaliste, les affaires  ignoraient les frontières nationales. Cetos s’inquiétaient de voir l’économie mondiale, puissante que les nations, affaiblir la démocratie. Il  y eut des manifestations contre la « mondialisation ».

 Les groupes d’extrême droite veulent des nations fortes et pour certains, l’économie internationale serait contrôlée par un complot juif. Ainsi l’extrême droite, comme l’extrême gauche, s’engagea dans la lutte antimondialisation.  

UN SOUTIEN POPULAIRE

Vers l’an 2000, la plupart des mouvements d’extrême droite avaient changé de politique. Au lieu de parler ouvertement de problèmes raciaux, ils s’appuyaient sur l’impression.   Des électeurs d’être ignorés par les politiciens.

Leurs militants s’impliquaient dans des campagnes ciblées : défense des paysans ou droits des animaux. Ils reprochaient aux hommes politiques traditionnels d’être coupés des réalités du quotidien.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Médias Fake News

Novavax 88 millions de doses, La Presse informe que partiellement

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Article supprimé par Radio-Canada (L’achat de vaccins contre la COVID-19 embrouillé par des conflits d’intérêts)

Emmanuelle Latraverse suspend son compte parce que Facebook ne censure pas le Président Trump..

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Quand les médias tentent de faire changer l'opinion publique

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

Élisabeth Massicolli journaliste pour le magazine Clin D'oeil déferle sa haine sur Facebook

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

La Presse demande l'aide au gouvernement du Québec, faites-moi rire!

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.