Publicité
Publicité

Se partager l'amérique

Amérique appartient-elle aux premiers habitants ou à ceux qui s'en disent les propriétaires? Les premiers Européens à visiter le Canada sont des pêcheurs basques ou normands qui n'ont aucune ambition colonisatrice.

  Aux XVIe et XVIIe siècles, ces habiles navigateurs y pèchent morue et la baleine. Ils ont des contacts cordiaux avec Amérindiens lorsqu'ils sèchent leur poisson sur les berges.

Leurs visites sont saisonnières et purement économiques. Pendant la même période, en raison notamment de la prise de Constantinople, les Européens cherchent une autre voie pour s'approvisionner en épices et métaux précieux. Maintenant convaincus que la Terre est ronde et munis de nouveaux instruments de navigation, ils s'aventurent plus loin sur les mers et s'ancrent sur les côtes américaines.

En 1534, c'est le Français Jacques Cartier qui « découvre le Canada ». Il recherche de l'or à rapporter au roi François 1er. Le territoire semble, à cet égard, décevant.  Ce n'est que plus tard, en 1608, que les premières installations permanentes voient le jour en Nouvelle-France à l'initiative de Samuel de Champlain et Pierre Dugua de Mons.

Ils hésitent alors entre l'Acadie et Québec, mais ce dernier endroit est retenu comme lieu privilégié pour la construction de l'Habitation, complexe compact où vivent tous les hommes et où se trouvent tous les services essentiels (forge, boulangerie, etc.). La première communauté européenne naît en sol canadien.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité
Publicité
Publicité