Attaque : l’agresseur aurait crié “Allahou akbar”

Un homme, torse nu et “très excité”, a attaqué la cantinière d'une école avec un couteau ou une paire de ciseaux. 

Vers 6h30 du matin, un jeune homme de 17 ans s’est introduit dans l’école La Pauline, dans le 9e arrondissement de Marseille, ce vendredi 6 septembre. Il aurait croisé une cantinière et lui aurait asséné plusieurs coups de couteau ou de ciseaux au niveau du thorax, et non de l'abdomen, comme il avait été annoncé initialement. « Nous ignorons s'il s'agit d'un couteau ou d'une paire de ciseaux, mais deux lames de ciseaux ont été retrouvées dans un local à proximité des faits », a expliqué le procureur de Marseille, dans des propos rapportés par Le Point. Dans sa fuite, l'assaillant a également blessé une autre employée de l’école, en lui assénant un coup de poing au visage, puis un passant dans la rue. Le pronostic vital de ces trois victimes n’est pas engagé. 

Le jeune homme suspecté d'avoir commis l'agression était torse nu et « très excité », a-t-on appris de source policière. Moins de deux heures après les faits, « un individu susceptible d'être l'auteur des faits a été interpellé », a précisé la police des Bouches-du-Rhône sur son compte Twitter, en confirmant qu'« un seul agresseur [est] à l'origine des faits ». Totalement bouclée pour permettre aux enquêteurs de travailler, l'école n'a pas accueilli les enfants vendredi matin, et une dizaine de parents discutaient encore devant l'établissement trois heures après les faits.

Contact avec le parquet antiterroriste

Selon la cantinière blessée, « l'agresseur aurait proféré 'Allahou akbar', dans le cadre de propos qui restent confus, mais cela reste à confirmer », a aussi déclaré le procureur. « L'enquête a été confiée à la police judiciaire et je suis en contact avec le parquet antiterroriste, mais celui-ci n'est pas saisi à ce stade », a poursuivi le magistrat. Le maire LR de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a évoqué un « événement extrêmement gravissime ». Selon BFMTV, la porte de l’établissement était ouverte pour la réception des marchandises de cantine. Aucun élève n’était présent au moment des faits. Une enquête a été ouverte par la police judiciaire de Marseille et l'auteur présumé des faits a été interpellé vers 8h20, non loin des lieux de l’agression, torse nu et « très excité ».

Source: https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/attaque-marseille-lagresseur-aurait-crie-allahou-akbar-110529

 

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir