Silence des médias - Rien ne va plus en Afrique du sud - c'est la guerre civil

Les africaines immigrées, sont accusées d’être responsables du taux de chômage élevé et ils sont tués.

À Johannesburg, la plus grande ville d’Afrique du Sud était le théâtre de graves violences et d’émeutes. Les images violentes diffusées sur les réseaux sociaux laissent craindre que le bilan de ces violences puisse s’alourdir. Les émeutiers, des centaines de personnes, tuent les gens à coups de machettes et de haches et les brulent dans la rue.

On parle de quelques morts, mais ils sont des dizaines à avoir trouvé la mort de façon atrocement barbare, ils sont aspergés d'essence et ont été même brulées avec leur moto.

Avertissement, les images que vous allez voir dans les vidéos sont réelles, coeur sensible veuillez vous abstenir.