The Quiggin Report # 11 - Dawah au conseil municipal: Les islamistes à la porte

«En récitant la prière en question lors des réunions publiques du conseil municipal, les répondants adhéraient consciemment à certaines croyances religieuses, à l’exclusion de toutes les autres. Ce faisant, ils violent le devoir de neutralité de l’État. »- La Cour suprême du Canada 2015

Le deuxième dîner annuel de l'iftar, marquant la fin du jeûne du ramadan, s'est tenu à l'hôtel de ville de Toronto le 29 mai 2018 vers 9 heures du soir.


Il est intéressant de noter que l'hôtel de ville de Toronto permettrait que cela se produise, car cela semble être une violation flagrante d'une décision de la Cour suprême du Canada concernant exactement ce genre de question. La décision de la Cour suprême, basée sur une affaire de mairie au Québec, a statué que l'État devait être neutre et que «cette neutralité exige que l'État ne favorise ni n'empêche aucune croyance particulière».

Tout cela serait intéressant en soi, mais il y a aussi un côté ironique à cette histoire. Islamic Relief Canada est clairement inscrit dans l'invitation à l'événement et avec une grande affiche dans le City Hall Chambers. La grande affiche était au centre du podium où elle ne pouvait pas être manquée. La présentation de type PowerPoint, qui a eu lieu pendant le discours du conseiller Shan, comporte également le logo de Relief islamique Canada.

Conseillère Neethan Shan numéro de téléphone: +1 (416) 392-4078

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir