Lettre ouverte de Dan Pilon À : Journal de MTL et TVA Nouvelles

Je ne connais pas personnellement Dan Pilon, sauf que je pense et je me mettrais la main dans le feu, si ce n'était pas fait intentionnellement, c'est beaucoup trop facile de faire ce genre de rapprochement pour les journaleux qui était sur place.

L'histoire de la GRC je n'y crois pas, quelqu'un, à dit, quelle occasion à ne pas manquer, ça sera facile de plaider l'erreur par la suite.


DAN PILON : Je serai bref, vos tactiques ont quand même une certaine efficacité.

Pas tant que ca m’affecte, je suis capable d’en prendre. J’ai des gens proches. J’ai une vie, des voisins, des amis , des clients et j’en passe.

Vous réussissez par votre salissage gratuit à jouer dans la tête des gens. Quand ce n’est pas un article diffamatoire ou je planifie faire sauter des ponts , c’est un hallucinant scénario apocalyptique ou la GRC et l’ARC sont passés à mon domicile.

Comment pouvez-vous écrire de telles choses ? Vous ne vérifiez pas avant de publier et nourrir la crédulité des québécois ? Vos timides excuses n’ont pas 1/10 de la portée de votre grossier mensonge.

Même un de mes partenaires d’organisation de manif, Samuel, me regardait de travers ce matin à notre discussion matinale. Bien joué.

Encore apres midi , un client m’avise que LCN diffuse encore en boucle (13h52) que le complotiste Pilon a été victime d’une perquisition à domicile. Comment se fait il que votre pitoyable quotidien diffuse un ‘’Erratum’’ en avant midi et plusieurs heures plus tard votre réseau de télé continue sa propagande ?

Vous participez depuis un an, par le biais de vos journalistes vedettes, à la destruction de la société québécoise. Avec votre campagne de peur pour une grippe, nos vieux meurent seuls barricadés, les gens souffrent, se suicident, font faillite, perdent leurs proches, songent à quitter le Québec ou même la planète.

Regardez-vous dans le miroir. Vous pouvez bien faire peur au monde, manipuler vos lecteurs et auditeurs mais de grâce, crissez-nous la paix avec nos vie privées. Vous faites juste peur et mal à l’entourage de vos cibles.

Je crois profondément aux lois de l’univers qui n’ont nullement été écrites par des juristes. Ceux qui jouent dans les lois qui font figure de château de cartes depuis 1 an, sont de toute facon trop égoistes pour sortir publics et mettre en danger leur achalandage corporatif et gouvernemental qui les nourrit.

La loi du retour vous attendra assurément. Les lois de l’univers sont les plus puissantes qui soient. J’aurai même pas besoin de faire quoi que ce soit.

Trop de feu à éteindre aujourd’hui, des émotions à gérer, discussions avec conseillers, des messages de panique à retourner. Je vais prendre congé de LIVE ce soir. Celui de ce matin pour tirer le tout au clair suffit !

Je suis certain que je serai pardonné, par les vrais.

Voici l'article retiré par le Journal de Montréal : https://web.archive.org/web/20210420052918/https://www.journaldemontreal.com/2021/04/20/complotiste-notoire-dans-la-mire-du-fisc

L’ex-comptable Daniel Pilon, qui est aussi l’une des figures de proue du mouvement anti-mesures sanitaires, est dans la mire de l’Agence du revenu du Canada, qui lui a rendu visite vendredi dernier.

Selon un témoin de la scène, plus d’une quinzaine de véhicules, dont plusieurs appartenant à la Gendarmerie royale du Canada (GRC), ont débarqué vendredi dernier en matinée au domicile de M. Pilon.

« La GRC était en assistance à l’Agence du revenu du Canada [ARC] dans ce dossier », a simplement indiqué la GRC par courriel, nous invitant à contacter l’ARC puisqu’il s’agit de « leur enquête ».

De son côté, l’ARC n’a pas souhaité commenter. Il a donc été impossible de savoir pour quelles raisons Daniel Pilon est visé par une investigation.

« L’Agence du revenu du Canada ne formule aucun commentaire sur les enquêtes spécifiques, puisque les dispositions de confidentialité des lois fiscales qu’elle applique l’empêchent de fournir des renseignements précis sur les contribuables », a-t-on fait savoir.

Nos tentatives pour entrer en contact avec M. Pilon sont demeurées sans réponse.

Problèmes avec son ordre

L’ancien comptable n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice: il pourrait être radié de manière permanente de son ordre professionnel, après avoir été sévèrement blâmé pour des vidéos et des propos tenus sur les réseaux sociaux. Il pourrait également devoir payer une amende de 10 000 $.

Il avait été reconnu coupable en novembre dernier, par le conseil de discipline de l’Ordre des comptables professionnels agréés (CPA) du Québec, d’avoir agi de manière « indigne », d’avoir nui à son ordre professionnel, d’intimidation envers le syndic qui a mené l’enquête et d’entrave à son travail.

La possible sanction de Daniel Pilon, qui avait déjà remis sa démission de l’Ordre en mai 2020, n’a toujours pas été entérinée par le conseil de discipline, qui a pris l’affaire en délibéré.

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.

Code de sécurité
Rafraîchir

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.