Publicité
Publicité

La Presse qui se réfère aux articles d'un site d'antifas Montréal-Antifasciste

 

Le média de désinformation La Presse a sorti un article sur moi, parce que j'aurais soi-disant fait la traduction en Français du manifeste du tireur de la Nouvelle-Zélande Brendon Tarrant. 

Ce qui est vraiment surprenant,  c'est que La Presse à s'est littéralement référé à un site qui prône la violence extrême. Le jour même du massacre de Christchurch, un propagandiste islamophobe du Québec a traduit et publié le manifeste du terroriste

Mais en plus La Presse diffame en disant que le site web le média Les Manchette est d'extrême droite.  Également que ce site partage de fausses nouvelles et alimente la théorie du complot.   Je mets au défi, à qui que ce soit de me trouver une fausse nouvelle sur Les Manchettes.

Selon La Presse on à essayé de me joindre, mais avec La Presse c'est toujours comme ça, on écrit toujours "nous avons essayé de le joindre"  en fait c'est complètement faux, personne n'est entré en contact avec Les Manchettes. 

Le journaliste à simplement décidé de faire son article et se fier sur ce qui était publié par Montréal-Antifacistes.   J'aimerais rappeler à La Presse que Montréal-Antifaciste c'est ça!

Et si, ce n'est pas assez : 

Selon un certain professeur Louis-Philippe Lampron de l'Université Laval, proche de Québec Solidaire dit: , "ça dépasse les limites de la liberté d'expressions".   Ici il n'est même pas question de liberté d'expression, c'est une traduction de quelque chose qui est déjà publié en anglais et qu'on peut retrouver partout sur le web.  

Il faut aussi savoir que Radio-Canada se sert souvent de se professeur pour des entrevues sur des propos haineux.

Quand j'ai pris connaissance de l'article de La Presse, j'étais chez mon garagiste et ami, celui-ci me dit, "qu'est-ce qui se passe mon ami?" Je lui explique avoir traduit le manifeste de Brandon Tarrant, immédiatement, il me demande ce que ça peut bien faire, je lui réponds, que je n'en savait rien! il me dit: "j'ai lu ce manifeste, les gens ont bien du temps à perdre.

Il sort son téléphone, il me dit: "as-tu vu la vidéo du massacre" ? , même mon garagiste avait la vidéo sur son téléphone.

Mais on peut comprendre exactement ce qui pousse La Presse à vouloir faire des articles sur moi, évidemment je suis quelqu'un qui dénonce La Presse, la désinformation depuis au moins 5 cinq ans.   Comme les journalistes savent derrière que je n'ai pas la langue dans ma poche, ceux-ci ferons tous pour inventer des histoires.

Voici une preuve que La Presse désinforme, dans le texte écrit par le journaliste, on omet de mentionner que l'été dernier j'ai dénoncé La Presse au moyen d'une affiche sur le toit de mon véhicule avec les couleurs du Parti Québécois.

L'article de La Presse mentionne aussi que le PQ aurait demandé de retirer le logo de ma voiture, encore une fois c'est complètement faux, personne ne m'a demandé de retirer quoi que ce soit.

On dit aussi que j'aurais circulé aux couleurs des deux partis politiques, l'été dernier. (seulement aux couleurs de parti Québécois) Une belle démonstration d'une vendetta, bref,  La Presse bien du temps à perdre!

Voici maintenant une publication que j'ai fait sur Facebook le 27 mars après avoir constater que Simon-O Lorange me suivait sur Twitter.

Également Simon Olivier Lorange à travaillé pour les médias de Martin Cauchon, que j'ai dénoncer dernièrement :

Le Soleil, Le Droit, La Tribune, Le Nouvelliste, La Voix de l'Est - des milliers d'articles disparus! (Silence des autres médias)

Commentaires  

#1 MarcC 02-04-2019 12:24
Comme on dit, c'est se faire avoir d'aplom par un petit média indépendant. Les Manchettes 1- 0
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité