Publicité

La Presse, Radio-Canada et Marc Cassivi

 

Dernièrement,  on a eu droit à la tentative de sauvetage de Guy A Lepage par le Journaliste Marc Cassivi de La Presse, celui qui essaie de donner de la crédibilité à l'émission de télévision TLMEP du dimanche passé où l'on a ovationné Omar Khadr un terroriste qui a tué un soldat américain avec une grenade. 

Marc Cassivi décrit dans son article que le terroriste est un enfant-soldat, que ce n'est pas de sa faute, il ne savait pas ce qu'il faisait, il n'avait que 15 ans.   Mais à 15 ans , il était capable de fabriquer des bombes et poser des bombes, toutefois il ne connaissait pas le bien du mal, un vrai petit terroriste sans cervelle en herbe.

Ce journaliste,  semble oublier des choses très importantes dans son article, bref a-t-il vraiment oublié ?  

1. Le père de Omar Khadr,  Ahmed Khadr est arrêté au Pakistan en 1995 en lien avec un attentat à la bombe contre l’ambassade d’Égypte, il était une grande connaissance d'Oussama ben Laden,  le cerveau derrière l’organisation terroriste Al-Qaïda qui à perpétré l'attentat le plus meurtrier des États-Unis le 11 septembre 2001. 

Son père a été plus tard un suspect dans cette attaque terroriste d’Al-Qaïda.  On apprend plus tard qu’Ahmed Khadr est un complice d’Oussama Ben Laden et un prétendu bailleur de fonds d’Al‑Qaïda.

Marc Cassivi parle de la violation des droits commise sous le gouvernement Harper. Encore une fois,  ce journaliste oublie de préciser qu'Harper n'était même pas là en 2002 quand Omar a été arrêté.

C'était plutôt les amis fédéralistes de la Power Coporation qui détenait le média, La Presse.  Omar pouvait rentrer au Canada au début du mois de novembre 2011. Il a finalement entrer à la fin du mois de septembre 2012 sous le gouvernement Harper.

2. À l'époque de la capture de Omar Khadr, c'était Jean-Chrétien et Paul Martin qui ont été premiers ministres libéral du Canada.  

Le père d'Omar Khadr avait été arrêté à la suite de l'attentat à la bombe commis contre l'ambassade d'Egypte au Pakistan en 1995, mais avait été libéré un an plus tard avec l'aide du Premier ministre Jean Chrétien.

La situation d’Omar Khadr se complique à la suite de la diffusion, en mars 2004, d’un documentaire de la CBC dans lequel sa mère et sa sœur, qui résident à Toronto, expriment des points de vue favorables à Al-Qaïda et critiques à l’égard du Canada.

Mais n'est-ce quand même pas pertinent de parler d'Omar qui fabriquait et posait des bombes avec son père ?

3. 

Le frère ainé d’Omar Khadr, Abdullah, est arrêté au Pakistan en 2004 à la demande de l’Agence centrale du renseignement (CIA) des États-Unis. Il est incarcéré pendant plus d’un an, où il prétend être victime de violence, avant d’être libéré et retourné au Canada en décembre 2005 sans avoir été accusé de quoi que ce soit.

Au Canada, Abdullah passe quatre années supplémentaires en prison et il s’oppose avec succès à son extradition vers les États-Unis où on veut lui faire subir un procès pour trafic d’armes pour le compte d’Al-Qaïda.

Abdullah, a également été accusé d’avoir dirigé un camp d’entraînement à Al-Qaïda dans les années 1990. Il nie cette accusation. Il a également été allégué qu'il avait conspiré pour tuer des Américains à l'étranger. Il habite à Toronto.

Le deuxième frère d’Omar Khadr, Abdurahman, prétend avoir travaillé pour la CIA, tandis que son frère cadet devient paralysé à la suite d’une fusillade avec des soldats pakistanais en décembre 2003.

La même fusillade cause la mort de leur père, Ahmed. Actuellement, les autorités américaines veulent l'extradition d'Abdullah afin qu'il puisse être jugé pour avoir prétendument acheté des armes pour Al-Qaïda en Afghanistan.

Zaynab Khadr - fille aînée de Khad elle était mariée à Joshua Boyle, qu’elle a rencontré en 2008 sur la colline du Parlement au cours d’une grève de la faim pour protester contre la détention de son frère.

Joshua Boyle

Après les attentats du 11 septembre, Boyle s'intéresse aux questions relatives aux droits de la personne et au cas d'Omar Khadr, grâce à son travail avec Khadr, Boyle a rencontré et finalement épousé la sœur d'Omar Zaynab en 2009, mais ils ont divorcé en 2010. 

Boyle a envoyé un courrier électronique à ses parents pour l'informer que lui et Coleman se trouvaient dans une partie "peu sûre" de l'Afghanistan. Peu de temps après, les deux ont été capturés par des membres du réseau Haqqani.

Au cours de leurs cinq années de captivité, Coleman a donné naissance à une fille et à un deuxième garçon et a subi la fausse couche d'une deuxième fille. Coleman et Boyle affirment que la fausse couche a été intentionnellement causée par leurs ravisseurs, mais les Taliban affirment qu'elle s'est produite naturellement.

Ils se seraient régulièrement séparés et battus et Coleman affirme qu'elle a été violée. Elle accuse également Boyle de cruauté envers lui, affirmant qu'il "était comme mes ravisseurs".

En janvier 2018, Boyle a été inculpé de nombreux crimes, notamment d'agression, d'agression sexuelle et de séquestration, liés à des incidents survenus après la libération de la famille par les forces de sécurité pakistanaises et son retour au Canada en octobre 2017.

Deux victimes présumées mais leurs identités sont protégées par une interdiction de publication. Les accusations n'ont pas été entendues en cour. En juin 2018, Boyle a été libéré sous caution à condition de porter un moniteur GPS et de vivre chez ses parents à Smith's Falls, en Ontario.

Les accusations portaient notamment sur des agressions sexuelles, la menace de mort, l'agression armée, la détention illégale et l'administration d'une substance nocive. >

4. Dans cet article de La Presse on semble faire une fixation avec Ezra Isaac Levant qui a fondé en 2015 le média, The Rebel Media, un média accusé d'être une plate-forme de l'idéologie anti-musulmane d'extrême droite par le gouvernement libéral du Canada et surtout accusé de Fakes News.

Le nom de Issac Levant revient à 11 reprises dans cet article.

La Presse OBNL semble donner beaucoup d'importance à Radio-Canada, je pourrais vous faire la démonstration de tous les liens entretenue entre ces deux médias, mais je vais simplement vous inviter à regarder cette vidéo qui explique bien des choses.

Bref, quand on essaie de prendre les gens pour des cons,, c'est facile de pondre un article et d'oublier la 75% de la vérité. 

Une belle famille pour notre pays et des relation harmonieuses.

Commentaires  

#6 Danielle 24-04-2019 22:39
en plus Guy A nous traite de jambon et de cocos !...franchement….il n'a plus sa place à TLMEP même si c'est lui le producteur on s'en fout….l'autre avait un sourire fendu jusqu'aux oreilles je comprends moi aussi j'en aurais un bon avec $ 10 millions et il a été payé combien pour aller à l'émission ????...on avait vraiment pas besoin de ça….mais tellement pas !
Citer
#5 Marcel 24-04-2019 10:28
Ni l'un, ni l'autre n'a remonté dans mon estime. Un aime faire parler de lui, L'autre a pas fini de faire parler de lui
Citer
#4 Sue A 24-04-2019 09:38
à mon point de vue, ce message est presque parfait. La seule note négative c'est le ton cynique et la façon de prononcer les noms qui enlèvent au message qui, en soit, est excellent.
Citer
#3 Lilianne Girard 24-04-2019 04:29
Il souriait et on lui demande où il prend sa force?

Il rit des canadiens un point c'est tout.

Pour Guy A ben que peut on faire pour augmenter les cotes d'écoute...Je vois qu'il n'a jamais assez d'attention.

Il dit qu'il a appris beaucoup en prison. C'est presque une université pour lui... Sa gang y était *les endurcis*.
Citer
#2 robert larouche 23-04-2019 18:06
si les québecquois sont pas tous con ou imbécile sa cote d'écoute vas baisser
Citer
#1 Jacques 23-04-2019 13:22
Suite au visionnement avec Omar, si vous suivez la logique de la technique d'entrevue. Guy A nous a présenté le terroriste repenti et bien payé en le victimisant. Le ton emprunté par Lepage, les réponses en anglais, le tout avait été pratiqué, stagées une à une, c’était trop parfait. Aucune hésitation dans les réponses de l’invité. Guy A l’observait comme si Omar devait respecter la ligne qui lui a été dictée par la production, question de répondre au mandat que la haute direction de la SRC avait dicté. Les mots et le sentiment d’appartenance a été scénarisé par l’équipe de production de TLMEP. Rien de plus rien de moins, le bureau de Justin doit être bin contant. Lepage garde son chow..
Citer

Ajouter un Commentaire

Attention, si vous voulez laisser un message personnel à LesManchettes.com vous devez, soit le faire par la page Accueil / "nous joindre" ou laisser votre adresse de courriel dans le champ du formulaire commentaire (Adresse email) pour une réponse.


Code de sécurité
Rafraîchir

Publicité

Médias Fake News

Lettre ouverte de Dan Pilon À : Journal de MTL et TVA Nouvelles

Lettre ouverte de Dan Pilon À : Journal de MTL et TVA Nouvelles

Novavax 88 millions de doses, La Presse informe que partiellement

Faux Trump n'a pas demandé de recompter le vote en sa faveur en Géorgie

Faux Trump n'a pas demandé de recompter le vote en sa faveur en Géorgie

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

La Presse - OBNL fait les éloges d'un violeur abattu par des policiers

TVA Nouvelles, La Presse, Radio-Canada = Fake News fake news et Fake News

TVA Nouvelles, La Presse, Radio-Canada = Fake News fake news et Fake News

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand La Presse n'a pas d'arguments à apporter sur le « grand remplacement »

Quand Isabelle Hachey du journal La Presse (de Montréal) veut faire la morale - Fake News

Quand Isabelle Hachey du journal La Presse (de Montréal) veut faire la morale - Fake News

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Incitation à la violence - Le Journal de Montréal et TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Qui n'aurait pas tomber dans le panneau ? - Kariane Bourassa TVA Nouvelles

Au royaume de Big Médias,  le journalisme est mort!

Au royaume de Big Médias, le journalisme est mort!

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Un jeune homme devenu agressif en écoutant TVA Nouvelles ? - COVID-19

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Encore une fois les médias traditionnels se trompent - TVA - Radio-Canada - La Presse - Le Devoir - Le Soleil

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Radio-Canada - CBC une source de désinformation - Trump perd l’appui des militaires

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Soleimani était un meurtrier, son chef" est aussi un meurtrier! »

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Les médias Fake News ne vous parlent pas de la défaite de Soros

Europe

À propos

Les Manchettes c'est un média alternatif qui respecte et encourage la liberté d’expression.

Il apporte de l'information vérifiée et sans le filtre des médias traditionnels, donne la parole sans exclusivité à tous celles ou ceux qui veulent faire la différence en utilisant leurs plumes.